Dans les rues de Bangui, capitale de la République centrafricaine, jeudi 15 octobre 2020, les populations sont sorties en masse, criant de toute leur voix, pour accueillir et saluer des engins de guerre destinés à l'armée centrafricaine. Ces engins sont offerts au gouvernement par la Fédération de Russie.

Photo: Erick Ngaba

Il s'agit pour les populations centrafricaines, d'un matériel précieux dans le cadre de la reconstruction et l’edification de l' Etat centrafricain, notamment son armée devant avoir des capacités opérationnelles et des moyens matériels et logistiques adéquats. 20 chars de guerres, au profit des FACA( Forces armées centrafricaines), offerts au gouvernement centrafricain sont arrivés à l'aéroport Bangui Mpoko. Le long de la route et surtout sur les boulevards de Bangui, en triomphe, les populations ont salué ce geste de la Russie, signe d’une République centrafricaine qui renait chaque jour grâce aussi et surtout à ce partenaire de poids.

Photo: Erick Ngaba

En plus des chars, l’on signale aussi dans le convoi arrivé, des armes et des munitions aussi. Le materiel qui arrive ainsi, a pris la route de Berengo, un centre de formation militaire par exemple des FACA, situé au sud du pays, à 80 km de Bangio.

La Russie est aujourd’hui l’un des grands partenaires de la République centrafricaine. Lié par des accords de coopération dont militaire, il se présente d’ailleurs comme le plus important dans le cadre de la reconstruction de ce pays, surtout l’Etat, completement destructuré par des longues années de guerre de rivalités entre fractions cilviles et militaro-politiques.

Aboubakar Sidick Mounchili