Economie/ Business

La réunion de concertation de la Commission Ferroviaire Cam-Tchad (COMIFER). s'est tenue le 16 janvier 2018 à Yaoundé sous la houlette du ministre camerounais des transports, Edgar Alain Mebe Ngo'o et son homologue tchadien chargé des infrastructures, du désenclavement et de l'aviation civile, Adoum Younousmi s’est débouchée sur des grandes résolutions. Il s’agit entre autres, pour ces résolutions, l’approbation de l'avis général de passation du marché, des appels à la manifestation d'intérêt des études de faisabilité, de l'assistance technique au suivi et la coordination du prolongement de la ligne ferroviaire entre le Cameroun et le Tchad, la validation des termes de références de l'assistance technique du projet de la ligne ferroviaire.

4.700.000.000 est le budget de l'exercice 2018 retenu pour le Programme de Promotion de l'Entreprenariat Agropastoral des Jeunes ( PEA - Jeunes). C'était au cours de la quatrième session du comité de pilotage présidée conjointement par le ministre camerounais de l'agriculture et du développement rural, Henry Eyebe Ayissi et son homologue de l'élevage, des pêches et des industries animales, Dr Taiga. La cérémonie s'est déroulée  le 16 janvier 2018 à Yaoundé en présence du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) au Cameroun.

Il y’a grincement de dents dans la capitale Tchadienne, Ndjamena et un peu partout dans le pays. Le weekend qui vient de s’écouler a été sans doute un weekend noir pour tous à cause du carburant dont le prix est en hausse. Une hausse que personne ne digère facilement dans un pays producteur de pétrole, où le carburant est une denrée vitale car le pays tourne presque sous les groupes électrogènes, problèmes d’électricité oblige.

La 28ème édition de la journée de l'industrialisation de l'Afrique, placé sous le thème « le développement industriel africain : une condition préalable pour une zone de libre-échange continental efficace et durable » est une occasion que le Cameroun a pris au sérieux pour reparler de son industrialisation, un défi qui l’interpelle comme bon nombre de pays africains. Cet événement s'est célébré le 20 novembre à Yaoundé. L'objectif visé est de promouvoir et de renforcer la culture d'une industrie inclusive et durable dans les pays africains.