User Rating: 0 / 5

Star inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactive
 

Les deux thèmes ont été au coeur de la rencontre organisée par la fondation du célèbre homme d'affaire africain et bienfaiteur Tony Elumelu, très remarqué sur le continent et à travers le monde pour sa vision pour son continent, les projets et les opportunités qu'il multiplie à l'intention des jeunes africains. Ce qu'on peut qualifier du plus grand rassemblement d’entrepreneurs africains, le Forum d’Entreprenariat de sa fondation qui porte d'ailleurs son nom, la Fondation Tony Elumelu (TEF), s'est achevé le 27 juillet 2019 à Abuja au Nigeria.

 

Comme annoncé auparavant et ouvert la veille, le 26 juillet 2019, cette rencontre unique à son genre en Afrique, a réuni à l'occasion, cinq chefs d'État, 60 intervenants de 3 continents, plus de 5 000 participants venus de 54 pays africains, dont des représentants des 7 521 bénéficiaires du Programme d’Entreprenariat de la Fondation Tony Elumelu. A côté de cette forte mobilisation, il y'a également eu une grande exposition à UBA Marketplace avec 150 propriétaires de PME de 20 pays africains.

Avec au coeur des débats, la création d’emplois et l’autonomisation des jeunes, ce forum en était à sa cinquième édition autour de l'Entreprenariat sur le continent africain notamment celui des jeunes.

-----------------------------------------------------------

A lire également

Fondation Tony Elumelu: Plus de 5 000 participants et plus de 40 intervenants attendus au forum d’Entreprenariat du 26 au 27 juillet 2019 à Abuja au Nigeria.

------------------------------------------------------------

Forum des chefs d'État

Ce forum a surtout été aussi marqué par une discussion avec les chefs d'État et leaders présents dont Paul Kagamé, président de la République du Rwanda, Macky Sall du Sénégal, Félix Tshisekedi, de la République Démocratique du Congo, Prof. Yemi Osinbajo, Vice-président de la République Fédérale du Nigéria et le Dr. Ruhakana Rugunda, premier Ministre de la République d’Ouganda, représentant le Président de la République d’Ouganda, Yoweri Museveni. Il a été animé par le journaliste américain de CNN, Fareed Zakaria GPS avec pour objectif de tracer la voie à suivre pour éradiquer la pauvreté en Afrique. La création d’emplois et l'autonomisation des jeunes ont été ainsi présentées comme des pistes idoines pour libérer l'Afrique du lourd fardeau qu'elle porte, à savoir, la pauvreté et le chômage qui sont même d'après Tony O. Elumelu, promoteur de la Fondation Tony Elumelu, des éléments qui nourrissent l’extrémisme. Il en a profité pour réitérer l’urgence de créer des emplois sur le continent afin de catalyser le développement de l’Afrique. "La pauvreté, où qu’elle se trouve, est une menace pour tous et partout," a déclaré l'homme d'affaires en ajoutant que si les dirigeants comprennent la raison et la raison d'être de la réussite des jeunes, "ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour les soutenir."

-------------------------------------------------

A lire également

NIGERIA : LA FONDATION TONY ELUMELU ORGANISE UNE SEANCE INTERACTIVE AVEC EMMANUEL MACRON ET 2000 JEUNES ENTREPRENEURS AFRICAINS

------------------------------------------------

Les soins de santé: une préoccupation sur le continent.

La question des soins de santé, l'un des défis sur le continent africain, a eu une place de choix également dans les discussions à Abuja menées par les dirigeants et professionnels du secteur de la santé que ce soit du public comme du privé. On a surtout évoqué le rôle des soins de santé dans la transformation économique en Afrique. Des visages et des voix entre autres comme ceux du Dr. Awele Elumelu, administratrice de la Fondation Tony Elumelu et PDG d’Avon Medical Practice, Aisha Buhari, première Dame de la République Fédérale du Nigéria, Djena Kaba Condé, première Dame de Guinée, Keïta Aminata Maiga, première Dame du Mali, Gilles Carbonnier, vice-président du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), Oulimata Sarr, Directrice Régionale par intérim d’ONU Femmes pour l'Afrique centrale et occidentale et du Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation Mondiale de la santé, ont marqué cette séquence au chevet de l'Afrique que tout le monde veut voir demain et dont la jeunesse avec ses potentialités restent encore et malheureusement un trésor très peu valorisé.

----------------------------------------------------------------------

A lire également

Le PNUD en partenariat avec à la Fondation Tony Elumelu pour autonomiser 100 000 jeunes entrepreneurs en Afrique

---------------------------------------------------------------------

Les initiatives que multiplient Tony Elumelu et sa Fondation participent à susciter la prise de conscience sur cet atout. Et comme résultat immediat, cette réaction du prof. Yemi Osinbajo à ces termes: " Tony Elumelu nous a obligés à nous concentrer sur ce qui compte vraiment, notre jeunesse et leurs rêves. Le message adressé aux géants des affaires émergents d’Afrique est clair: comment et pourquoi ils peuvent contribuer, comme Tony Elumelu, à autonomiser la prochaine génération, en l'aidant à réaliser ses propres rêves".

Aboubakar Sidick MOUNCHILI