Politique

Au lendemain de la débâcle de Maurice Kamto dans son département des  hauts plateaux natal, certains de ses cadres de la région de l’Ouest vont bientôt répondre en justice de leurs actes de violence. Au moment ou nous bouclons cette publication, nous apprenons que dans les hauts plateaux, Région de l’Ouest-Cameroun,  au moins trois plaintes sont déposées au Tribunal de première instance de Bafoussam.

En visite le jeudi 04 octobre 2018 au quartier général de la commission communale de campagne du  candidat du Rdpc à Baham, ville située dans la région de l'ouest Cameroun, le sénateur Pokam Max a rappelé que le peuple Baham, est derrière Paul Biya. Sa majesté Pokam Max était accompagné du Pr Luc Sindjoun, ministre conseiller spécial du président de la République, un homme dont l’implication dans la sensibilisation depuis quelques mois, a contribué à ramener à la raison, ceux qui continuaient à croire que la politique consiste à voter son frère. Or la politique comme l’ont si bien rappelé les équipes de campagne du Rdpc lors de la tournée dans les différents villages du groupement, consiste à voter celui qui est capable de gérer le pays dans la paix. Et  pour l’instant, les avis convergent, c’est Paul Biya.

Il ne reste plus qu'aux électeurs d'aller dans les bureaux de vote accomplir leur devoir. Tout est prêt fin prêt pour la présidentielle du 07 Octobre prochain au Cameroun, côté organe en charge de l'organisation du scrutin qui affiche sur son tableau, à quelques jours de la date butoir, près de 95% de taux de préparation. Le matériel électoral est acheminé partout tout comme la liste des bureaux de vote publiée. II reste celle du fichier électoral définitif qui suivra. L'heure est aux derniers réglages. L'annonce a été faite le mercredi 03 octobre à Yaoundé par le président du Conseil Électoral de Élections Cameroon(Elecam), Enow Abrahm's EGBE.

Il ne reste plus qu'aux électeurs d'aller dans les bureaux de vote accomplir leur devoir. Tout est prêt fin prêt pour la présidentielle du 07 Octobre prochain au Cameroun, côté organe en charge de l'organisation du scrutin qui affiche sur son tableau, à quelques jours de la date butoir, près de 95% de taux de préparation. Le matériel électoral est acheminé partout tout comme la liste des bureaux de vote publiée et suivra celle du fichier électoral définitif. L'heure est aux derniers réglages. L'annonce a été faite le mercredi 03 octobre à Yaoundé par le président du Conseil Électoral de Élections Cameroon(Elecam), Enow Abrahm's EGBE.