Société

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le ministre camerounais du Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire Owona en ordonnant la mise en application sans délai de cette convention, a félicité et remercié "tous ceux qui ont travaillé sans grèves, ni guerres mais avec le dialogue et paix  pour que les multiples négociations aboutissent." Cela s'est passé, mardi 10 juillet 2018 à Yaoundé lors de la cérémonie de signature du document de la convention collective  des entreprises relevant de l 'exploration, de la production et du Raffinage des Hydrocarbures au Cameroun.

Lire la suite : CAMEROUN:...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

C'est pratiquement sur une bible de recommandations que s'est refermé le conclave de la revue conjointe  de la stratégie du secteur de l'éducation et de la formation 2013-2020, actuellement mise en œuvre au Cameroun. Près de 160 participants représentant les parties prenantes dans ce secteur, des invités d'autres pays africains, 14 plénières, 4 ateliers, un riche débat et des discussions constructives, ce sont là quelques chiffres clés et le sentiment dégagé à la fin de cette rencontre que Yaoundé a abrité du 2 au 4 juillet 2018.

Lire la suite : L'équité,...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La sécurité routière au Cameroun vient d'être au centre des préoccupations des acteurs du transport dans le pays. Yaoundé, la capitale du pays a abrité les 26 et 27 juin 2018, une grande rencontre de donner et du recevoir de ces acteurs à l'occasion des journées portes ouvertes organisées par le ministère des transports sous le haut patronage du premier ministre, chef du gouvernement camerounais. Expositions, démonstrations, conférences publiques, animations musicales ont meublé le menu de ces deux journées.

Lire la suite : Cameroun:...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La situation est souvent plus que désastreuse que la peinture que nous faisons de ces êtres dont le seul péché est  d’avoir perdu leur conjoint. Après avoir perdu leurs conjoints, plusieurs femmes camerounaises se trouvent avec leurs enfants, dans une situation  de grande détresse. Elles sont discriminées, déshéritées, accusées  de sorcellerie, expulsées du domicile conjugal.  Ces dernières sont même  parfois violées ou remariées de force a un autre membre de la famille car  le plus souvent, l’époux pleuré,   ne laisse  aucune assurance pour l’avenir de sa veuve, ni celui de ses enfants. Une situation plus que déplorable pour laquelle il faudrait trouver une solution définitive.

Lire la suite : Cameroun -...