L'ambition du parti au pouvoir et ses candidats en lice dans les Hauts plateaux, plus précisément à Baham pour ce concerne cette ville, a été affichée tout au long de la campagne électorale qui s'acheve le 08 février à minuit. Pour assurer une victoire sans bavure du Rassemblement Démocratique du Peuple camerounais(RDPC), Didier Kamdem, président de la section Rdpc des Hauts Plateaux centre, président de la commission communale de campagne n'a rien négligé.

A ses côtés, une solide équipe de campagne dans laquelle on retrouve, Dieudonné Kamdem , candidat tête de liste, honorable Sonke Benjamin, premier vice président, Teguia Kamdem Isidore, maire de la commune de Baham, le Pr Feudjo, le Dr Kouam Émile, Takam Pierre, Kouogueu J C et bien d'autres qui se sont déployés depuis le début de la campagne.

Suivant un programme établi par la section et mis à la disposition des responsables du parti par Tchuam Norbert, le secrétaire général assisté pour la circonstance par Kounchou Gabriel Dimitri, les équipes de campagne ont investi le terrain de Baham. Ainsi, aucun village, aucun groupe organisé, aucune sous-section n'a été oublié. L'équipe de campagne fait la ronde pour rencontrer les populations pour leur expliquer l'importance de l'élection municipale dont la particularité est qu'ill s'agit d'une élection locale, c'est à dire, le choix des hommes et femmes qui auront la charge de défendre les intétérets de la base au sein du conseil municipal. 

Partout où  est passée jusqu'ici l'équipe de campagne, les candidats de la liste RDPC sont présentés aux populations. Une liste dans laquelle, on retrouve des femmes et jeunes dynamiques, capables de relever le défi du développement de Baham. A toutes les étapes, Dieudonné Kamdem  a rassuré les populations de son engagement à devenir maire de la commune de Baham. Il leur a promis de soutenir leurs micro projets générateurs de revenus, préférant ainsi leur apprendre à pêcher au lieu d'avoir l'ambition de leur donner du poisson chaque jour. 

Le président de la section Rdpc des Hauts Plateaux centre, président de la commission communale de campagne, Didier Kamdem, pour sa part,  a tenu à dire aux populations de savoir de quel côté se trouvent leurs intérêts, de ne plus se laisser duper par les marchands d'illusions. Il est question pour le président Kamdem Didier et son équipe, non seulement de gagner, mais de gagner avec un pourcentage au moins égal à 90% . Ambition qui est réaliste au regard non seulement des réalisations de l'exécutif Rdpc sortant, mais aussi du soutien constant dont bénéficie Baham du gouvernement du Renouveau.

Les militants du Rdpc ont été sensibilisés sur l'attitude à adopter le cas échéant face aux provocations de l'opposition. Et pour ne pas faire les choses à moitié, les représentants du Rdpc dans les bureaux de vote ont été formés. A l'initiative du président de la section, l'Honorable Sonké Benjamin les a entretenus sur la maîtrise du code électoral notamment des disposition relatives au déroulement du scrutin. Grace à cette formation, les représentants du Rdpc savent bien, rassurent-ils, comment se comporter dans un bureau de vote.Traduction, aucune fausse note ne sera tolérée.

 Perpétue Noah