Ce don est évalué à près de 2 milliard de francs CFA. Offert gracieusement par le président Camerounais aux populations dans les 360 arrondissements que compte le pays, il est constitué du matériel de lutte contre le covid 19. En choisissant de le faire, Paul Biya veut ainsi donner une autre dimension à la lutte contre la pandémie au Cameroun. Une rispote adéquate et efficace, estime le ministre de l'Administration territoriale, dans un contexte de décentralisation et surtout au moment où presque tout le Cameroun est déjà touché par ce virus.

Les camions chargés de ce matériel ont pris la direction des dix Régions du Cameroun, le 28 avril 2020 sous le regard de Paul Atanga Nji au cours d'une cérémonie qu'il a présidée à l'esplanade de l'Hôtel de ville de Yaoundé en présence du Gouverneur de la Région du Centre et du Préfet du Mfoundi. Ce don gracieux du chef de l'État camerounais envers les communautés des 360 arrondissements du pays est constitué de kits de tests rapides de dépistage destinés aux établissements sanitaires, des gels hydro-alcooliques, de plusieurs appareils d'assistance respiratoire, de 500.000 cartons de savons destinés à la lessive, près de 1,5 million de masques de protection, près de 75.000 seaux  destinés au ménage et pas moins de 40.000 bidons de lave-mains d'une capacité de 30 litres chacun. Tout ce matériel est fabriqué au Cameroun, a précisé le ministre Atanga Nji. Il permettra, a t-il ajouté de stopper efficacement et de maintenir le virus au niveau local afin qu'il ne monte pas au niveau central. C'est qu'on appelle la riposte de proximité voulue par la président camerounais conclut-il pour barrer la voie au Covid 19 au Cameroun.