La Russie et les pays africains ont signé plus de 500 contrats d'une valeur de plus de 800 milliards de roubles ( plus de 7384 milliards de FCFA. NDLR)) lors du sommet russo-africain de Sochi. Cela a été annoncé par le conseiller du président de la Fédération de Russie Anton Kobyakov. Ses propos sont cités par un correspondant de l' Agence fédérale de presse . Selon Kobyakov, plus de 40 chefs d'Etat ont pris part au sommet russo-africain de Sochi. 

En marge du forum économique, 35 événements officiels et plus de 1 500 réunions d’affaires ont eu lieu.

"Le nombre d'accords signés, de mémorandums, de contrats est supérieur à 500, le montant total de ceux que nous connaissons actuellement s'élève à plus de 800 milliards de roubles", a déclaré M. Kobyakov.

L'agence internationale de développement souverain, ayant signé des accords avec des pays d'une valeur supérieure à 2,5 milliards de dollars, à la suite des résultats du forum, est devenue consultante auprès des républiques du Niger, de la Guinée et du Congo, a ajouté M. Kobyakov.

En outre, de nombreux responsables d'agences de presse ont pris part au forum. Le président russe Vladimir Poutine les a rencontrés. Le conseiller du président de la Fédération de Russie a souligné que le sommet n'était pas encore terminé et que les réunions se poursuivaient. Kobyakov a ajouté que les événements suivants devraient se dérouler dans 2,5 ou 3 ans. Il a rappelé que la session Russie-Afrique est organisée chaque année dans le cadre du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF).

Anna Kovaleva

© Agence de presse fédérale / riafan.ru

* Titre: afriknouvelles.info