Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Elections Cameroon ne se reconnait pas dans l'interdiction à lui attribuer dans les réseaux sociaux quand à l'accès des électeurs dans les bureaux de vote, munis de leur téléphone le 07 octobre prochain, jour de scrutin au Cameroun. L'organisme en charge de l'organisation du scrutin s'est voulu clair et rassurant quant à la question de l'utilisation des portables qui ne figure d'ailleurs pas dans la décision de la Direction générale relative à toutes les opérations menées dans chaque bureau de vote, notamment les préliminaires au vote, le déroulement des opérations de vote et le dépouillement du scrutin a déclaré le Directeur général des Élections.

 

 

Érik ESSOUSSE a fait le mercredi 26 septembre 2018, une déclaration face à la presse pour couper court cette rumeur qui se répandait à une proportion inquiétante dans  les réseaux sociaux et que certains avaient déjà récupérée à leur compte pour envisager des actions dont on a vraiment pas besoin  en ce moment au Cameroun et surtout au sujet de l'organisation de cette présidentielle pour laquelle Elecam a déjà annoncé le pari d'une bonne organisation et est prête à relever tous les défis y afférant avec le concours de tous les acteurs intervenant dans le processus électoral pour une élection présidentielle 2018 dans la paix et dont les résultats seront acceptés par tous.

Aboubakar Sidick MOUNCHILI

 

Communiqué de presse du DG des Elections.