Société

Les nouveaux membres élus du Conseil d’Administration de l’Institut Panafricain pour le Développement ont pris leur fonction. Ils ont été installés vendredi 09 décembre 2016 à Yaoundé. La solennité de la cérémonie d'installation sous la présidence du ministre camerounais de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire, représenté pour la circonstance, est l’une des preuves évidentes de tout l’espoir que le continent porte sur les membres du conseil et surtout sur cette institution diplomatique pour la formation, la recherche, l’appui-consultation et l’enseignement supérieur âgée de plus de 50 ans au service de l'Afrique. Ces hommes et femmes ainsi installés sont investis d'une forte mission.

Les travaux de réaménagement de la voie publique sont au cœur de l’embellissement de la capitale économique sans doute pour le nombre de population qui ne cesse d’accroître, mais aussi pour la coupe d’Afrique masculine prévue en 2019 et surtout pour la dixième édition de la coupe africaine version féminine dont le kick off est pour samedi prochain au stade omnisport de Yaoundé.

Le drame s’est déroulé mardi 15 novembre aux environs de dix heures, au lieu-dit Nkombé situé dans l’arrondissement de Mbanga et dans le département du Moungo chef-lieu Nkongsamba. Quand le camion appartenant à une société UTA (Union de Transport Africain), transportant le gravier en partance pour Douala et le car de marque Hiace ayant en son bord une dizaine de passagers en direction de Nkongsamba. Soudain ces deux engins  sont entrés en collision.

L’épouse de l’ancien président du Nigeria, Patience Jonathan, n’entend pas laisser selon elle ses droits bafoués. Elle exige de la Commission contre les crimes économiques, le dégel de ses comptes et le versement de 200 millions de dollars US, environ 100 milliards de francs CFA, en guise d'indemnisation, pour atteinte à ses droits.