Vous êtes à la recherche d'un stage en web-Journalisme,Marketing ou en Publicité, rejoignez-nous rapidement en envoyant votre CV à redaction@afriknouvelles.info ou à afriknouvelles@gmail.com

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

« Le service public est gratuit ». La plaque qui porte ce message est apposée sur les murs de nombreux bâtiments publics et parapublics de la capitale Yaoundé. Elle s’impose et s’adresse à tout le monde pour dire, en arrivant, chacun doit savoir à quoi s’en tenir, aucune manœuvre pour tenter de corrompre un agent public afin d’obtenir un service ou à ce dernier, rendre service loyalement sans chercher à arnaquer l’usager pour lui faire payer là où ce n’est pas prévu quand c’est le cas. La commission nationale anti-corruption(Conac) qui a apposé ces plaques, renforce ainsi son dispositif de lutte contre la corruption, l’un des fléaux qui gangrène sérieusement le Cameroun.

 

En 2016, le Cameroun avait obtenu, dans l’indice de perception mondiale de la corruption que l’ONG Transparency publie, une note de 26 contre 27 en 2015. De 145è en 2016 donc et à 153è en 2017, le pays a encore chuté dans l’indice de perception de la corruption que l’ONG Transparency international vient de publier pour le compte de l’année 2017. Ce nouveau classement de Transparency fait du Cameroun, le 28è pays le plus corrompu de la planète sur un total de 180 pays. Ce qui amène à conclure que malgré les efforts, la progression du pays est lente d’où la nécessité de renforcer les batteries de mesures de lutte sur le terrain.

« Votre NON compte, le NON à la corruption au Cameroun », c’est toujours avec ce slogan que la Commission Anti-corruption a lancé mardi aout à Yaoundé la campagne d’apposition des plaques anti-corruption sur les façades des bâtiments ministériels ainsi que d’ autres édifices abritant les services publics et parapublics de la ville de Yaoundé. La campagne dénommée, « le service public est gratuit » vise à promouvoir le service principe de gratuité du service public et à mobiliser le maximum des citoyens Camerounais, contre la corruption, un mal qui gangrène le pays et plombe les chances de son en vol.

« Aucun citoyen ne devrait céder aux actes de corruption, de détournements des fonds publics, de fraudes, venant des agents des services publics » ainsi s’est exprimé au micro de afriknouvelles.info, le Révérend Docteur Dieudonné MASSI GAMS, président de la CONAC au cours de la cérémonie officielle de lancement de cette campagne placée sous le haut patronage de premier ministre camerounais, chef du gouvernement. Elle s’inscrit d’une part dans l’implémentation du volet prévention et communication de la stratégie nationale de lutte contre la corruption et d’autre part, dans l’exécution des recommandations de l’Assemblée générale de l’Union africaine. L’organisation faîtière des Etats africains, en juillet 2017, a déclaré, cette année, l’année 2018, celle de lutte contre la corruption.

Après la cérémonie de lancement au palais des congrès de Yaoundé en présence de plusieurs acteurs, autorités gouvernementales et diplomatiques, représentants de la société civile, médias et plusieurs autres partenaires de la Cognac, la caravane d’apposition des plaques anti-corruption s’est ébranlée, presque tambour battant renforcé les messages, à travers les artères de la capitale sur plusieurs itinéraires à la fois.

Dans les différents bâtiments publics et parapublics de la capitale, tout le monde ici et les usages ne diront qu’ils n’ont pas l’information. Les plaques sont là et leur parlent dans les deux langues officielles du Cameroun, l'anglais et le français : « le service public est gratuit, public service is free of charge ».

Aboubakar Sidick MOUNCHILI/ Sorelle EMAGNETIK

0
0
0
s2sdefault

L'interview de la semaine

Exclusif: "Les actions de la Turquie sur le terrain africain devraient servir de...

C'est ce que pense le Dr Ibrahim MBOMBO MOUBARAK, président de l'Union Islamique du Cameroun(UIC)....

Lire la suite

Eliane ZENE ONDO, la dame «bulldozer» qui veut décrocher sa place au Sénat

C’est une dame à la carrure imposante et au sourire à tout bout des lèvres. Son verve acerbe et...

Lire la suite

Insalubrité dans les villes camerounaises : « Il y a des maires qui n’ont jamais compris...

Pour faire le round up de l’actualité, nous donnons la parole à Nji Louh Amadou. Avec lui, nous...

Lire la suite

Succes story : Eding FC de la Lekie a la chance d'avoir un entrepreneur

Sacré champion seulement après deux années passées en championnat de première division, la ligue...

Lire la suite

Alerte:« Le stress expose plus de 70% des travailleurs camerounais aux AVC »

C'est ce que pense le Dr Hamadou Nassourou, cardiologue, Président de la Cameroon Hypertension...

Lire la suite

Afriknouvelles.info WebTV

INFOS PLUS

Scène musicale: Label Icon Fusion, une vaste et belle ambition de détecter et de faire émerger une nouvelle génération d’artistes musiciens africains !

alt=

Les choses ne seront peut-être plus comme avant. Ceux qui rêvent que la musique africaine en général et camerounaise en particulier retrouve ses lettres de noblesse, ont aujourd’hui un motif d’espoir.  Le projet de label musical, label ICON FUSION, né en 2017 de l’ambition d’améliorer la production et la musique camerounaise, est sur les roulettes. Cette  musique qui connait un essor et une portée fulgurante en laissant ses marques sur les scènes et événements en Afrique et ailleurs, trouve là, un précieux partenaire qui va l’accompagner.

Read more

Cameroun: Des résolutions pour la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux.

alt=

Rien ne sera peut-être plus comme avant dans le pays dans le domaine de la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux. Réunis pendant deux jours, dans la capitale camerounaise, les spécialistes du domaine ainsi que l'ensemble de tous les autres acteurs intervenant sur la question, se sont séparés, le 26 septembre 2018. D'importantes résolutions ont sanctionné cette rencontre. Les participants ont ainsi pensé, entres autres, qu'il était judicieux de fédérer les actions des différentes organisations et institutions œuvrant dans le domaine de la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux. Autre résolution, l'implication ou l'intégration des organisations de la société civile pour une coordination et une visibilité plus large des actions sur le terrain.

Read more

Agenda : Les problèmes de l’eau dans le monde musulman au centre d’une rencontre en Egypte.

alt=

La capitale égyptienne, Le Caire, abrite les 14 et 15 octobre 2018, la conférence islamique des ministres responsables du secteur de l'eau dans les Etats membres de l’OCI (Organisation de coopération islamique). Il est question au cours de cette assise, d’examiner les défis liés à l'eau et les solutions envisagées, surtout pour ce qui est des projets communs des États membres.

Read more

Cameroun- Présidentielle 2018 : Les cadres du MRC au Tribunal pour actes de violence dans les hauts plateaux

alt=

Au lendemain de la débâcle de Maurice Kamto dans son département des  hauts plateaux natal, certains de ses cadres de la région de l’Ouest vont bientôt répondre en justice de leurs actes de violence. Au moment ou nous bouclons cette publication, nous apprenons que dans les hauts plateaux, Région de l’Ouest-Cameroun,  au moins trois plaintes sont déposées au Tribunal de première instance de Bafoussam.

Read more

 

 

  

 

LES DERNIERS ARTICLES

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com