TOUTE L'EQUIPE de AFRIKNOUVELLES.INFO VOUS SOUHAITE UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2019

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lancé en 2012 sous la supervision de la Commission des Forêts de l'Afrique Centrale (Comifac), le projet régional REDD+, le projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour une gestion durable des forêts dans le bassin du Congo, basé à Yaoundé au Cameroun, a fermé ses portes après plus de 5 ans. Après toutes  les phases ou étapes en matière de fin de projet, il ne restait qu’à ceux qui avaient animé cet important dispositif au chevet des institutions et des pays du bassin de Congo de se retrouver pour la  dernière fois afin de se séparer dans une ambiance agréable et mémorable. C’est au Bois Saint Anastasie à Yaoundé, le 20 juillet 2018 qu’a eu lieu cette dernière rencontre, entre le secrétaire exécutif de la Comifac avec la brillante équipe du PREREDD qui a bravé de par son engagement et son attachement au bon déroulement de ce projet dirigé pendant toutes ces années par un coordonnateur, Hervé Martial Maidou qui s’est donné à fond pour les élogieux résultats obtenus.

 

Le discours est ténu par la représentante du coordonnateur qui passe un message d'amitié faisant suite à un travail réussi par toute l'équipe et un vivre en ensemble étant donné que ce projet regroupait une diversité culturelle. Par la suite, le mot de clôture du secrétaire exécutif de la Comifac a tenu à  remercier et à féliciter toute l'équipe de ce projet dont les fonds étaient alloués par la banque mondiale et un rapport de gestion remarquable. Dans cette allocution, il a réitéré que la Comifac reste et demeure ouverte à tous et que le meilleur est avenir. Un partage de gâteau décoré au couleur de l'effigie du PREREDD a clôturé l'heureux événement sous un hymne, on dirait « Vive le projet Redd+,  vive la Comifac » et pour prouver qu’il y a eu exactement la convivialité et un travail réussi.


Le projet régional REDD+ couvrait six (06) pays de l'Afrique centrale entre autres, le Gabon, le Congo, la RCA, la Guinée et le Cameroun. Il s’articulait autour de 3 composantes techniques et une composante transversale. Il s’agit de l’amélioration des connaissances et la coordination sur REDD+ dans le bassin du Congo, le renforcement des capacités de mesure et suivi du carbone forestier, l’intégration du  concept REDD+ dans les projets de gestion durable des forêts et enfin la gestion même du projet.

Sur financement du Fonds pour l'environnement mondial et exécuté par la Banque mondiale, le projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour une gestion durable des forêts dans le bassin du Congo s’appuyait sur des partenariats et une collaboration harmonieuse avec les différents acteurs impliqués dans des initiatives REDD+ au niveau du bassin du Congo comme entre autre, le Forest Carbon Partnership Fund (FCPF) le Fonds forestier du bassin du Congo (FFBC), la Food and Agriculture Organization (FAO) et l’Agence française de développement (AFD).

 

Pengrace NGONO
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0
0
0
s2sdefault

L'interview de la semaine

Exclusif: "Les actions de la Turquie sur le terrain africain devraient servir de...

C'est ce que pense le Dr Ibrahim MBOMBO MOUBARAK, président de l'Union Islamique du Cameroun(UIC)....

Lire la suite

Eliane ZENE ONDO, la dame «bulldozer» qui veut décrocher sa place au Sénat

C’est une dame à la carrure imposante et au sourire à tout bout des lèvres. Son verve acerbe et...

Lire la suite

Insalubrité dans les villes camerounaises : « Il y a des maires qui n’ont jamais compris...

Pour faire le round up de l’actualité, nous donnons la parole à Nji Louh Amadou. Avec lui, nous...

Lire la suite

Succes story : Eding FC de la Lekie a la chance d'avoir un entrepreneur

Sacré champion seulement après deux années passées en championnat de première division, la ligue...

Lire la suite

Alerte:« Le stress expose plus de 70% des travailleurs camerounais aux AVC »

C'est ce que pense le Dr Hamadou Nassourou, cardiologue, Président de la Cameroon Hypertension...

Lire la suite

Afriknouvelles.info WebTV

INFOS PLUS

Scène musicale: Label Icon Fusion, une vaste et belle ambition de détecter et de faire émerger une nouvelle génération d’artistes musiciens africains !

alt=

Les choses ne seront peut-être plus comme avant. Ceux qui rêvent que la musique africaine en général et camerounaise en particulier retrouve ses lettres de noblesse, ont aujourd’hui un motif d’espoir.  Le projet de label musical, label ICON FUSION, né en 2017 de l’ambition d’améliorer la production et la musique camerounaise, est sur les roulettes. Cette  musique qui connait un essor et une portée fulgurante en laissant ses marques sur les scènes et événements en Afrique et ailleurs, trouve là, un précieux partenaire qui va l’accompagner.

Read more

RDC-présidentielle: Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, le grand vainqueur!

alt=

D'après la CENI, la commission électorale nationale indépendante de la RDC, le candidat de l'UDPS, l'Union pour la démocratie et le progrès social, a remporté l'élection présidentielle congolaise avec 38,57% de suffrages. Ce résultat provisoire a été publié autour de 3h du matin, jeudi, après une longue et folle attente.

Read more

Burkina-faso-Insécurité alimentaire: Plus de 61 millions de dollars pour lutter contre le fléau en 2019

alt=

L'annonce faite en fin de semaine par le ministre burkinabé de l'agriculture dans un communiqué va certainement faire plaisir à plus d'un dans le pays. L'Etat entend au cours de cette année 2019 consacrer plus de 61 millions de dollars dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire. Au Burkina en 2018, plusieurs milliers de personnes se sont retrouvées en situation d’insécurité alimentaire en raison d’un déficit céréalier de 477 000 tonnes enregistré lors de la campagne agricole 2017-2018.

Read more

Fériel Berraies Guigny : La femme pluridimensionnelle attendue au Maroc pour le lancement du 1er réseau International des femmes dirigeantes

alt=

Difficile de la présenter en quelques lignes ou mots. Fériel Berraies Guigny, l’imposante tunisienne au parcours atypique et extrêmement riche, qui se présente elle-même comme «une femme du Monde, à cheval entre les cultures, une femme éprise du beau, de l’humain avec une certaines idée des valeurs humaines et de la justice, une touche à tout, curieuse, ouverte et multifacette, un électron libre, très exigeante et intransigeante quand elle s’attelle à un projet, prendra part au lancement à Casablanca, le 24 janvier 2019 du tout premier réseau International des femmes dirigeantes dénommée WIMEN, une Association qui ne compte que des femmes d’envergure dans le milieu entrepreneurial sur le continent africain et ailleurs.

Read more

            

 

 

 

 

 

  

 

LES DERNIERS ARTICLES

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com