Vous êtes à la recherche d'un stage en web-Journalisme,Marketing ou en Publicité, rejoignez-nous rapidement en envoyant votre CV à redaction@afriknouvelles.info ou à afriknouvelles@gmail.com

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Suite à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 07 octobre dernier au terme de laquelle, Paul Biya a obtenu la majorité avec un suffrage de 71.28%, les populations des Hauts plateaux, dans la région de l'Ouest Cameroun dans son ensemble, ont sauté de joie. Cette joie dit-on, est celle d’avoir participé à cette élection et surtout d’avoir imposé silence à une certaine opposition qui avait chanté victoire avant l’élection et qui avait commencé à déchanter au soir du 07 octobre au vue des chiffres sortis des urnes et donnaient largement vainqueur le candidat du Rdpc, le candidat adopté par ce peuple en témoignage de sa reconnaissance aux bienfaits de Paul Biya pour les Hauts plateaux depuis son accession au pouvoir en 1982.

 

C’est pour cette raison que les populations des Hauts plateaux ont accordé un suffrage de 53.51% à Paul Biya Comment ne pas être fiers face à cette élection pour laquelle les hauts plateaux se sont déployés sans relâche se demandent les populations. On se souvient que depuis le méga-meeting organisé à Baham, le 14 juillet 2018 par les quatre sections Rdpc du département, et sous la coordination du Pr Luc Sindjoun, Ministre Conseiller Spécial du Président de la République, il y a une véritable démonstration de force du Rdpc dans l’ensemble des neuf (9) groupements que compte le département. Après cette victoire éclatante du président Paul Biya, il y a un réel motif de satisfaction pour Luc Sindjoun et son équipe de sensibilisation et de campagne, une équipe forte dans laquelle on retrouve entre autres, Teguia Kamdem Isidore, maire de la commune de Baham, l'Honorable Datouo Théodore, vice président à l’Assemblée nationale, président de la section Rdpc des Hauts plateaux Sud, l'Honorable maitre Sonké Benjamin, avocat, ancien président de la commission disciplinaire du Conseil Supérieur de la magistrature, Kamdem Dieudonné, industriel, membre influent de la section Rdpc des Hauts plateaux-centre, Kamdem Didier, président de la section Rdpc des Hauts plateaux-centre, Fongang Bernard, président de section Rdpc des Hauts plateaux Nord-Est, Chedjou Gabriel président de la section Rdpc des Hauts plateaux Nord, ancien député Rdpc, Kamdoum René, maire de la commune de Bamendjou.

Cette forte équipe a travaillé d’arrache-pied avec le soutien moral des chefs traditionnels des neuf (9) groupements du département. On se souvient qu’au terme du meeting du 14 juillet 2018 à Baham, l’ensemble des chefs traditionnels des Hauts plateaux avaient signé une motion de soutien à la candidature de Paul Biya et avaient invité leurs populations respectives à les suivre "sur cette voie de la paix et du développement social". Un soutien ont-ils eu à indiquer " pour ce que Paul Biya a fait de positif pour les Hauts plateaux depuis son accession au pouvoir en 1982" et "soutien en signe de reconnaissance à Paul Biya qui les a honorés en faisant de Sa Majesté Pokam Max, Chef Baham, sénateur Rdpc". Donnant ainsi l’occasion au guide de la tradition de participer activement non seulement au vote des lois mais aussi et surtout de prendre part au développement du pays tout en entier.

Dans les Hauts plateaux, l'élection de Paul Biya avec brio au regard des résultats proclamés par le Conseil Constitutionnel, signifie visiblement que leur appel a été entendu, que leurs populations les ont suivis. Lors des différents meetings de campagne ayant précédé cette brillante élection, les équipes de sensibilisation du Rdpc demandaient sans relâche aux populations de voter Paul Biya en vue de participer avec lui au septennat des grandes opportunités, opportunité de paix et de développement. Car sans la paix, aucun développement n’est possible. Luc Sindjoun rappelait à toutes les occasions que Paul Biya est l’homme de la situation, capable de sortir les régions en trouble de la crise et que pour cela, les camerounais ne pouvaient pas se payer le luxe d’aller vers l’inconnu en votant quelqu’un d’autre que Paul Biya. Luc Sindjoun, Sonké Benjamin, Kamdem Dieudonné, Datouo Théodore, Kamdem Didier, Fongang Bernard, Kamdoum René rappelaient aux populations, la nécessité pour les Hauts plateaux d’avoir leur voix dans l’élection de Paul Biya étant donné que même sans ces voix, Paul Biya allait être élu. Et que même comme un fils du département est candidat, "le temps n’était pas venu de penser à quelqu’un d’autre que Paul Biya qui est entrain de réussir la guerre contre Boko Haram".

En attendant la prestation de serment, la fête dans le département est totale et c'est la véritable occasion pour les élites et les cadres du Rdpc d’appeler les populations au calme car une fois élu, Paul Biya comme par le passé, demeure le président de tous les Camerounais, de toutes les populations des Hauts plateaux. L’occasion aussi de rappeler que le chef Baham, Sa Majesté Pokam Max, sénateur Rdpc a besoin des efforts de son peuple pour construire son groupement. Ceux qui veulent à tout prix l’opposer à son fils Kamto Maurice, n’ont qu’à bien se tenir.

La fête qui a déjà commencé va atteindre certainement son paroxysme avec la prestation de serment du président nouvellement élu que tout le pays attend dans le calme et la sérénité.

Martial Ndongo

 

 

0
0
0
s2sdefault

L'interview de la semaine

Exclusif: "Les actions de la Turquie sur le terrain africain devraient servir de...

C'est ce que pense le Dr Ibrahim MBOMBO MOUBARAK, président de l'Union Islamique du Cameroun(UIC)....

Lire la suite

Eliane ZENE ONDO, la dame «bulldozer» qui veut décrocher sa place au Sénat

C’est une dame à la carrure imposante et au sourire à tout bout des lèvres. Son verve acerbe et...

Lire la suite

Insalubrité dans les villes camerounaises : « Il y a des maires qui n’ont jamais compris...

Pour faire le round up de l’actualité, nous donnons la parole à Nji Louh Amadou. Avec lui, nous...

Lire la suite

Succes story : Eding FC de la Lekie a la chance d'avoir un entrepreneur

Sacré champion seulement après deux années passées en championnat de première division, la ligue...

Lire la suite

Alerte:« Le stress expose plus de 70% des travailleurs camerounais aux AVC »

C'est ce que pense le Dr Hamadou Nassourou, cardiologue, Président de la Cameroon Hypertension...

Lire la suite

Afriknouvelles.info WebTV

INFOS PLUS

Scène musicale: Label Icon Fusion, une vaste et belle ambition de détecter et de faire émerger une nouvelle génération d’artistes musiciens africains !

alt=

Les choses ne seront peut-être plus comme avant. Ceux qui rêvent que la musique africaine en général et camerounaise en particulier retrouve ses lettres de noblesse, ont aujourd’hui un motif d’espoir.  Le projet de label musical, label ICON FUSION, né en 2017 de l’ambition d’améliorer la production et la musique camerounaise, est sur les roulettes. Cette  musique qui connait un essor et une portée fulgurante en laissant ses marques sur les scènes et événements en Afrique et ailleurs, trouve là, un précieux partenaire qui va l’accompagner.

Read more

Cameroun: Des résolutions pour la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux.

alt=

Rien ne sera peut-être plus comme avant dans le pays dans le domaine de la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux. Réunis pendant deux jours, dans la capitale camerounaise, les spécialistes du domaine ainsi que l'ensemble de tous les autres acteurs intervenant sur la question, se sont séparés, le 26 septembre 2018. D'importantes résolutions ont sanctionné cette rencontre. Les participants ont ainsi pensé, entres autres, qu'il était judicieux de fédérer les actions des différentes organisations et institutions œuvrant dans le domaine de la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux. Autre résolution, l'implication ou l'intégration des organisations de la société civile pour une coordination et une visibilité plus large des actions sur le terrain.

Read more

Cameroun-Présidentielle 2018: Les populations des Hauts Plateaux fêtent l’élection de Paul Biya.

alt=

Suite à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 07 octobre dernier au terme de laquelle, Paul Biya a obtenu la majorité avec un suffrage de 71.28%, les populations des Hauts plateaux, dans la région de l'Ouest Cameroun dans son ensemble, ont sauté de joie. Cette joie dit-on, est celle d’avoir participé à cette élection et surtout d’avoir imposé silence à une certaine opposition qui avait chanté victoire avant l’élection et qui avait commencé à déchanter au soir du 07 octobre au vue des chiffres sortis des urnes et donnaient largement vainqueur le candidat du Rdpc, le candidat adopté par ce peuple en témoignage de sa reconnaissance aux bienfaits de Paul Biya pour les Hauts plateaux depuis son accession au pouvoir en 1982.

Read more

Cameroun: Comment aider les PME camerounaises à résister à la concurrence étrangère et à trouver des débouchés d'exportation?

alt=

C’est le sens d’un atelier organisé par l'Agence de promotion des petites et moyennes Entreprises (APME)  qui s’est tenu à Yaoundé, la capitale du pays. Cette rencontre a réuni entre autres des experts, des responsables des entreprises, des Associations. Il a été question de restituer  la phase pilote du programme Cameroon Food Packaging and quality et d'apprécier la pertinence de l'approche opérationnelle proposée par la capitalisation des premiers recours d’expérience du terrain.

Read more

 

 

  

 

LES DERNIERS ARTICLES

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com