Vous êtes à la recherche d'un stage en web-Journalisme,Marketing ou en Publicité, rejoignez-nous rapidement en envoyant votre CV à redaction@afriknouvelles.info ou à afriknouvelles@gmail.com

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’avenir est plein d’espoir a souligné Alamine Ousmane Mey, le ministre camerounais de l'économie, de la planification et de l'aménagement du territoire, le Mercredi 25 juillet 2018 à Yaoundé, lors de la signature de la convention de financement du « Dispositif d’Appui à la Compétitivité du Cameroun». Comme lui, les  acteurs présents qui étaient présents parmi lesquels les différents représentants des organisations patronales au Cameroun, sont tous d’accord que c’est une nouvelle et autre belle page de la coopération entre le Cameroun et son grand partenaire, l'Union européenne qui est entrain de s'ouvrir. D’un montant de 10 millions d’euro, soit un peu plus de 6,5 milliards de FCFA, l’Union européenne souhaite à travers ce nouveau programme qui s’étale sur 5 ans et couvre tout le Cameroun, encourager les réformes nécessaires et accompagner les entreprises locales, moteur de la croissance. Deux  groupes cibles sont identifiés comme bénéficiaires à savoir les Organisations Intermédiaires et les entreprises, toutes du secteur privé.  



Il s’agit, de façon générale, de soutenir le développement inclusif de l’économie camerounaise, le processus d’intégration économique et commercial régional et l’accompagnement de la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Economique(APE) a indiqué de son côté, l’ambassadeur, Chef de la délégation de l’Union européenne au Cameroun, Hans-Peter SCHADEK.

 L’ambassadeur Hans-Peter SCHADEK, Chef de la Délégation de l’Union européenne au Cameroun

Cela va se passer à travers l’appui aux entreprises et Organisations Intermédiaires du secteur privé, l’amélioration du  climat des affaires  et enfin celle de la normalisation et l’efficacité énergétique (EE) des entreprises, retenus comme les trois volets que couvre ce vaste dispositif.

Une véritable aubaine

L’économie camerounaise trouve là un outil supplémentaire qui arrive à point nommé pour lui permettre de s’arrimer aux exigences de l’économie mondiale aujourd’hui et même de demain, très ouverte et en pleine mutation. Le dispositif d’appui à la compétitivité du Cameroun « accompagnera et appuiera les entreprises nationales dans leurs efforts d’auto structuration et de remise en question permanente dans le contexte de la mondialisation » a indiqué le ministre Alamine Ousmane Mey. Le dispositif ainsi mise en œuvre prévoit la sélection des entreprises pour le renforcement de leur capacité en matière d’organisation et de gestion, de production, de veille technologique et concurrentielle, de commercialisation, de démarches collectives localisées, d’innovation, de recherche et d’obtention de financement.  Dans le même volet, il est question de faciliter  l’accès au financement pour les entreprises et start-up.

Le Cameroon Business Forum (CBF) trouve là aussi un cadre et outil précieux  qui facilitera la mise en œuvre et le suivi de ses recommandations à côté de la place de choix que ce dispositif accorde au dialogue Public-Privé. Au terme des 5 années de mise en œuvre  de ce « Dispositif d’Appui à la Compétitivité du Cameroun», il sera question de parvenir aussi à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de la Normalisation (2018-2022), d’avoir réussi à faire élaborer et publier des préparations des décrets d'application de la loi cadre sur la qualité au Cameroun. Autre domaine où les avancées seront notoires, celui de l’énergie dans les entreprises. Cet instrument de développement, objet de la convention entend apporter un appui direct aux entreprises pour l'optimisation de la consommation énergétique et améliorer leur compétitivité, sans oublier l’optimisation aussi de la mise en œuvre du Plan d’Action pour l’EE dans le secteur de l’électricité au Cameroun.

Alamine Ousmane Mey, Ministre de l'économie, de la planification et de l'aménagement du territoire du Cameroun  délivrant son discours après la signature de la Convention.

C’est une opération gagnante que le Cameroun vient ainsi de réaliser avec son plus grand partenaire avec ce dispositif, un soutien sans contrepartie qui s’inscrit dans le 11eme FED, le Fond Européen de Développement. Il reste seulement un seul enjeu, celui d’une bonne mise en œuvre. Et à ce sujet, il n’y a pas de doute que les deux parties à travers tous les mécanismes disponibles et les différentes interfaces vont s’activer pour la réussite sur le terrain afin que le Cameroun à travers son secteur privé et conscient de ses défis, profite au maximum de ces énormes opportunités.

Aboubakar Sidick MOUNCHILI
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0
0
0
s2sdefault

L'interview de la semaine

Exclusif: "Les actions de la Turquie sur le terrain africain devraient servir de...

C'est ce que pense le Dr Ibrahim MBOMBO MOUBARAK, président de l'Union Islamique du Cameroun(UIC)....

Lire la suite

Eliane ZENE ONDO, la dame «bulldozer» qui veut décrocher sa place au Sénat

C’est une dame à la carrure imposante et au sourire à tout bout des lèvres. Son verve acerbe et...

Lire la suite

Insalubrité dans les villes camerounaises : « Il y a des maires qui n’ont jamais compris...

Pour faire le round up de l’actualité, nous donnons la parole à Nji Louh Amadou. Avec lui, nous...

Lire la suite

Succes story : Eding FC de la Lekie a la chance d'avoir un entrepreneur

Sacré champion seulement après deux années passées en championnat de première division, la ligue...

Lire la suite

Alerte:« Le stress expose plus de 70% des travailleurs camerounais aux AVC »

C'est ce que pense le Dr Hamadou Nassourou, cardiologue, Président de la Cameroon Hypertension...

Lire la suite

Afriknouvelles.info WebTV

INFOS PLUS

Scène musicale: Label Icon Fusion, une vaste et belle ambition de détecter et de faire émerger une nouvelle génération d’artistes musiciens africains !

alt=

Les choses ne seront peut-être plus comme avant. Ceux qui rêvent que la musique africaine en général et camerounaise en particulier retrouve ses lettres de noblesse, ont aujourd’hui un motif d’espoir.  Le projet de label musical, label ICON FUSION, né en 2017 de l’ambition d’améliorer la production et la musique camerounaise, est sur les roulettes. Cette  musique qui connait un essor et une portée fulgurante en laissant ses marques sur les scènes et événements en Afrique et ailleurs, trouve là, un précieux partenaire qui va l’accompagner.

Read more

Cameroun: Des résolutions pour la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux.

alt=

Rien ne sera peut-être plus comme avant dans le pays dans le domaine de la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux. Réunis pendant deux jours, dans la capitale camerounaise, les spécialistes du domaine ainsi que l'ensemble de tous les autres acteurs intervenant sur la question, se sont séparés, le 26 septembre 2018. D'importantes résolutions ont sanctionné cette rencontre. Les participants ont ainsi pensé, entres autres, qu'il était judicieux de fédérer les actions des différentes organisations et institutions œuvrant dans le domaine de la prise en charge des personnes souffrant des troubles mentaux. Autre résolution, l'implication ou l'intégration des organisations de la société civile pour une coordination et une visibilité plus large des actions sur le terrain.

Read more

Agenda : Les problèmes de l’eau dans le monde musulman au centre d’une rencontre en Egypte.

alt=

La capitale égyptienne, Le Caire, abrite les 14 et 15 octobre 2018, la conférence islamique des ministres responsables du secteur de l'eau dans les Etats membres de l’OCI (Organisation de coopération islamique). Il est question au cours de cette assise, d’examiner les défis liés à l'eau et les solutions envisagées, surtout pour ce qui est des projets communs des États membres.

Read more

Cameroun- Présidentielle 2018 : Les cadres du MRC au Tribunal pour actes de violence dans les hauts plateaux

alt=

Au lendemain de la débâcle de Maurice Kamto dans son département des  hauts plateaux natal, certains de ses cadres de la région de l’Ouest vont bientôt répondre en justice de leurs actes de violence. Au moment ou nous bouclons cette publication, nous apprenons que dans les hauts plateaux, Région de l’Ouest-Cameroun,  au moins trois plaintes sont déposées au Tribunal de première instance de Bafoussam.

Read more

 

 

  

 

LES DERNIERS ARTICLES

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com