Sport

Bien malin celui qui pourra prédire le score qui va sanctionner la rencontre de samedi prochain. L’entraîneur Hugo Bross n’a pas fini de compter les défections à la veille de ce rendez-vous important. Les cas de blessures se multiplient, car après Choupo Moting qui n’a pu faire le déplacement du Cameroun, c’est le jeune défenseur qui s’est fait mal au cours de l’entraînement. Ces conte temps mettent à mal la stratégie du staff technique qui justement a fait des mains et des pieds pour sélectionner « les meilleurs » du moment, et qui devra se résoudre à n’utiliser que leurs doublures.

A une dizaine de jours du premier coup de pied de la CAN féminine à Yaoundé, les observateurs se mettent à rêver de voir le trophée rester sur le sol camerounais.
Après la prestation des lionnes indomptables dimanche dernier face aux Kenyanes, par le score de 2 buts contre 1, après quatre-vingt-dix minutes d’un spectacle de bonne facture, les supporters des filles en vert-rouge –jaune pensent au fond d’eux-mêmes que quelque chose de bien peut se produire.

Par Camfoot

Comme nous l’annoncions dans un précédent article, le sélectionneur national est resté dans la logique de convoquer plus de joueurs locaux, et aussi des professionnels qui n’ont pas encore disputé de match en sélection, en vue de la réception de la Gambie, le 03 septembre prochain à Limbe. La liste est imminente.

La société égyptienne Main Development Company(MDC) se propose de mettre à la disposition du Cameroun cent bus pour le déplacement des populations durant les deux grands rendez-vous sportifs africains que le pays accueille l'année prochaine et en 2019.