Aux premières lueurs de l'aube, les pèlerins ont pris la route des Jamarats pour la 2ème journée consécutive afin de lapider les trois stèles représentant Satan le maudit, contrairement à la 1ère journée où seule la grande stèle avait occupé leur attention.

 

Si les premiers pèlerins ont pu s'acquitter de leur devoir religieux sans beaucoup s'encombrer, ce ne fut pas le cas pour ceux programmés en fin d'après midi. En effet, après ARAFAT, le 10 août et la Mecque, le lendemain, Mina à eu droit à une pluie bienfaisante qui a eu le mérite de dissiper la forte canicule qui sévissait sur la vallée. Effet collatéral, des inondations qui interdisent l'accès aux jamarats. Les autorités saoudiennes qui sont déjà à la manoeuvre font tout pour que ces lieux redeviennent accessibles aux hôtes d'ALLAH.

Après cette 2ème journée de lapidation, il ne restera que la journée de mardi à passer à Mina.

Les Jamarats sont trois piliers de pierre, considérés comme un rituel obligatoire du Hadj( pèlerinage à la Mecque,5ème pilier de l'Islam) dans l’imitation du prophète Ibrahim connu dans d'autres livres saints par le nom d'Abraham. Ces piliers de pierres représentent les trois endroits de tentation de dissuasion du prophète IBRAHIM et de sa famille, sa femme HADJARA et son fils ISMAIL,  de l'obéissance à ALLAH, (raison de cette lapidation), les pèlerins prendront la route de la Mecque pour parachever leurs pèlerinages.

Aux dernières nouvelles, les jamarats sont à nouveau accessibles aux pèlerins.

 

El Hadj Daouda Kouotou

Envoyé spécial depuis la vallée sacrée de Mina en terre sainte de l'Islam.