Economie/ Business

La mesure de convergence entre le Fcfa de l'espace UEMOA et celui de la Zone CEMAC est entrain certainement de faire son bonhomme de chemin afin de devenir effective. Si l'on s'en tient aux déclarations du gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale(BEAC) en marge de la réunion des Ministres des finances de la zone Franc des 9 et 10 avril dernier à Yaoundé.

Près de 2000 participants venus des deux pays et plus de 25 000 visiteurs sont attendus du 12 au 19 juillet prochain dans le cadre du salon économique, financier et culturel que la capitale du Cameroun va abriter.

Les ministres des finances de la Zone Franc sont attendus dans la capitale camerounaise le 8 avril dans le cadre de leur réunion semestrielle. Il est annoncé à leur côté, les gouverneurs de Banque centrale, les chefs d’institution des huit pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), des six pays de la communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), de l’Union des Comores et de la France.

C’est peut être une révolution dans le domaine des statistiques officielles en Afrique qui se prépare au Cameroun. Les pays francophones du continent sont en conclave à Yaoundé. Ils veulent bâtir une communauté solide, innovante et visionnaire de leaders dans ce domaine. Cette communauté est appelée à les amener à mieux profiter de la révolution des données et à répondre aux demandes formulées par l’Agenda du Développement Durable Post-2015.