User Rating: 0 / 5

Star inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactive
 

* Yaoundé, le 5 Juillet, 2019 – La République du Cameroun, représentée par le Ministère de l’Eau et de l’Énergie (MINEE), la société Hydromine et Eneo Cameroon (ENEO), ont signé ce jour, une lettre d’intention pour le projet hydroélectrique de Grand Eweng au Cameroun. Grand Eweng est développé par Hydromine avec le Gouvernement du Cameroun comme une un producteur indépendant de l’électricité (IPP), et se présente comme l’un des plus grands projets développés dirigé par le secteur privé en Afrique sub-saharienne.

 

De Gauche à Droite : M. Jonathan Baas, Chef Adjoint des Affaires Politiques et Économiques, Ambassade des États-Unis à Yaoundé ; M. Joël Nana Kontchou, Directeur Général, ENEO ; M. Eloundou Essomba Gaston, S.E. le Ministre d’Eau et l’Énergie, le Ministère d’Eau et l’Énergie, République du Cameroun ; Dr. Ephraim N. Ngwafor, Président et Directeur Général, Hydromine Cameroun ; M. Omgba Oyono Lionel, le Directeur de l’Électricité, le Ministère d’Eau et l’Énergie, République du Cameroun.

Cette lettre d’intention définit les principes de coopération conclus pour finaliser les termes du contrat d’achat d’électricité entre la société du projet de Grand Eweng qui sera formé et ENEO, sous la supervision du MINEE, pour la vente de l’électricité produite par la centrale de Grand Eweng. En plus de cela, cette lettre d’intention établit le cadre et définit certains jalons importants pour le développement du projet en mode BOOT (construire, posséder, exploiter et transférer), qui transfère Grand Eweng à l’État après la fin de la concession.

Le projet de Grand Eweng comprend le développement, la conception, le financement, la construction et l’exploitation de la centrale hydroélectrique située sur le fleuve Sanaga, entre Yaoundé et Douala, à l’est de la Région du Littoral. Le projet Grand Eweng comprend un barrage et un réservoir avec une usine hydroélectrique et sera financé et mis en service par phases. La première phase devrait représenter une capacité installée d'environ 1000 MW capable de produire de plus de 7000 GW / heures en moyenne par an. La future capacité installée potentielle du site atteindra sa pleine capacité potentielle jusqu'à 1800 MW, soit une production annuelle moyenne de 9 000 GW / heure utile pour la puissance de pointe propre. Cette capacité installée permettra ainsi de satisfaire la demande nationale en électricité du Cameroun qui est estimée à plus de 3300 MW d’ici à 2030, et pourra atteindre 4000 MW en scénario haut.

« Hydromine est confiante que les études entreprises en concertation avec le Gouvernement du Cameroun ont révélé un projet hydroélectrique de classe mondiale, qui bénéficiera grandement au Cameroun et attirera l’investissement international. Nous sommes convaincus que Grand Eweng est faisable à court terme et permettra le développement du Cameroun et de la région. Nous remercions le Ministère de l’Eau et de l’Énergie qui a fait preuve de leadership apportant son soutien au développement du projet en partenariat avec le secteur privé. Hydromine s’engage donc à réaliser Grand Eweng selon les normes de bonnes pratiques environnementales, sociales, sécuritaires et d’intégrité, à travers le dialogue inclusif et une coopération responsable avec les parties prenantes locales et internationales, » a déclaré Peter Briger, Président et Directeur Général d’Hydromine.

La signature de la lettre d’intention liée au contrat d’achat d’électricité marque une étape importante dans la réalisation de Grand Eweng, suite à la demande du Gouvernement du Cameroun à la Banque Mondiale et à la Banque Africaine de Développement pour un appui à la mise en œuvre du projet. Ceci signale ainsi le début du processus de la structuration du projet et l’accord des modalités contractuelles entre l’État du Cameroun, ENEO et Hydromine, y compris le consortium des co-investisseurs au projet, pour financer et commencer la construction du barrage d’ici trois ans, avec une production qui débutera dans sept ans. Le développement et le financement de Grand Eweng dirigés par le secteur privé permettent l’application efficace des normes internationales dans la gestion du projet et la durabilité de l’environnement, en même temps que la réduction des risques directs et des coûts supportés par le Gouvernement du Cameroun. Une étroite coordination entre Hydromine et le Gouvernement facilite la participation et la supervision de l'État sur les aspects essentiels du projet et l'alignement sur la stratégie de développement nationale.

Le développement de l’infrastructure hydroélectrique et l’augmentation de l’offre en électricité sont déterminants pour l’émergence du pays à l’horizon 2035, favorisant ainsi la croissance de l’emploi et l’amélioration du niveau de vie des camerounais. Grand Eweng se construit sur la fondation de 20 années de succès des investissements privés enregistrés dans le secteur de l’électricité au Cameroun. Le projet Grand Eweng bénéficiera le camerounais, en offrant l’électricité à moindre coût, en plus du renforcement de la fiabilité du réseau électrique devant permettre d’accélérer l’industrialisation et la croissance économique du pays. La construction du barrage de Grand Eweng permettra également de réduire la production des émissions polluantes et d’optimiser la gestion des ressources en eaux du pays.

Hydromine, société américaine qui développe de l’énergie durable, est le sponsor et développeur dès l’origine du projet Grand Eweng, depuis la signature de la lettre d’intention exclusive avec la République du Cameroun en 2009, l’mémorandum d’entente en 2012, et l’accord de développement en 2015, prorogé en 2018. Hydromine a financé et réalisé les études de faisabilité techniques détaillées et s’apprête très prochainement à commencer les consultations publiques relatives aux études d’impacts sur l’environnement et le social pour une réalisation transparente et durable du projet. #

A propos de la société Hydromine : Hydromine est une société américaine qui développe l’énergie durable avec une équipe multinationale ayant ses bureaux à New York, Londres et Yaoundé. La mission de la société est de renforcer le développement et la durabilité globale, en poursuivant le développement des solutions énergétiques qui permettront d’améliorer le niveau de vie des populations et préserver l’environnement à travers le monde.

L’activité principale de la société d’Hydromine est de développer, financer, et transformer ses propres actifs énergétiques de la conception à l’exploitation. La société Hydromine est également un investisseur dynamique qui commercialise les technologies énergétiques innovantes. Elle identifie également les bailleurs ayant un fort potentiel d’investissements, s’engage à financer le capital de départ, assure l’ingénierie et la gestion des ressources pour la structuration des projets à leurs investissements, pour une mise en œuvre durable.

L’équipe de la société Hydromine dispose d’une grande expérience dans le secteur de l’énergie depuis sa création, son financement, sa construction ou l’exploitation de grands projets hydroélectriques ayant une connaissance avérée de plusieurs GWs en termes de capacité et des milliards de de dollars en valeurs.

La société Hydromine est un sponsor de l’initiative Power Africa, organisme rattaché au Gouvernement Américain, engagé à renforcer à hauteur de 30,000 MW, la production de nouvelles énergies propres en Afrique sub-saharienne et soutient la nouvelle initiative Prosper Africa visant à accroître considérablement le commerce et les investissements bilatéraux entre les États-Unis et l'Afrique.

Pour d’amples informations sur la société, bien vouloir visiter son site web : www.hydromine.com ou visiter le site LinkedIn : www.linkedin.com/company/hydromine/.

 

* Communiqué parvenu à notre rédaction.